La drépanocytose : une priorité

Pour mieux vous aider, nous avons besoin de vos réponses !

Pourquoi un questionnaire sur la drépanocytose ?

Chacun le sait, la drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde : plus de 50 millions de personnes sont atteintes d’une forme grave.
En Afrique sub-saharienne, 2 % des nouveau-nés sont atteints, et 50 % d’entre eux ne vont pas dépasser l’âge de 5 ans.

Or, depuis 20 ans, des progrès considérables ont permis de diminuer la mortalité et de prévenir de nombreuses complications invalidantes et souvent très douloureuses.
Hélas, dans de nombreux pays, la prise en charge est quasi inexistante voire inadaptée.

Développement et Santé a décidé, avec l’implication de tous les acteurs de santé, de participer à l’amélioration de la formation des soignants de première ligne et notamment des infirmières et infirmiers dans le domaine de la drépanocytose.
Pour cela, nous devons préciser leurs besoins de formation et les problèmes qu’ils rencontrent.

Ce questionnaire est destiné à tous ces soignants. Nous vous serions reconnaissants d’y répondre si vous êtes concernés et de le diffuser auprès de vos collègues.

Pour accéder à notre questionnaire : https://docs.google.com/forms/d/1a1qLChcgHw15cXZ0MMy40JS5A1ALeQZWs2dC-8tarb8/edit

Nous vous remercions de votre collaboration.

Pr Philippe REINERT , coordinateur du groupe d’expert de la commission drépanocytose de l’Association Formation Permanente Développement et Santé.

Dr Christian MONGIN, président de l’Association Formation Permanente Développement et Santé.