Articles

Dr Brigitte Rétali, pédiatre, Pontoise
Quelle est votre fonction : médecin, infirmier, autre soignant ou non soignant (préciser) ? Quel est votre lieu d'exercice : hôpital, centre de santé, autre ? Dans quel pays ? Plus de 80 % des réponses proviennent des soignants, les médecins étant un peu plus nombreux que les autres soignants. Sur …
Dr Françoise Balédent, Biologiste, Paris, Pr Robert Girot, pédiatre, Paris
I. Physiopathologie L'hémoglobine est une protéine complexe riche en fer contenue dans les globules rouges et chargée du transport de l’oxygène depuis les poumons vers les tissus. Les hémoglobinopathies ou hémoglobinoses regroupent l'ensemble des pathologies liées à une anomalie génétique de …
Dr Françoise Bernaudin, pédiatre, Créteil, France
L’hémoglobine normale A contenue dans le globule rouge transporte l’oxygène aux tissus mais est remplacée, en cas de drépanocytose, par l’hémoglobine anormale S qui polymérise (se solidifie au lieu de rester soluble) à l’intérieur du globule rouge. Celui-ci, au lieu de rester souple et capable de …
Dr Brigitte RETALI
Indications Les indications sont les crises vaso-occlusives sévères, la répétition de syndromes thoraciques, le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) dans les strictes conditions exposées ci-dessous, le priapisme et l’anémie sévère en dessous de 7 g/dl . L'hydroxyurée est habituellement …
Micheline Amzallag, pédiatre, Créteil, France
Quand parle-t-on de fièvre ? La température normale est comprise entre 36°5 et 37°5. Entre 37°5 et 38°, il s’agit d’un état subfébrile qui demandera simplement, en l’absence de signe associé, de découvrir l’enfant et de le surveiller. Si la température est supérieure à 38°, il s’agit d’une fièvre. …
Philippe Reinert, pédiatre, Créteil, France
Vaccins pneumococciques Vaccin polysaccharidique conjugué : PREVENAR* Il constitue une véritable révolution dans la prévention des infections à pneumocoque chez le drépanocytaire. Il contient les 13 sérotypes les plus dangereux. Par rapport au premier vaccin (Pneumo 23), il présente 4 avantages …
Séverin Tchibozo*, Jocelyne Meura* et Patricia Mergen** *Centre de Recherche pour la Gestion de la Biodiversité (CRGB), 04 B.p. 0385 Cotonou, Bénin** Muséum Royal de l’Afrique Centrale (MRAC), Leuvensesteenweg 13, 3080 Tervuren, Belgique
I. Matériel et méthodes Des farines de criquets et de chenilles ébouillantées et séchées, du sorgho, du mil et d’autres ingrédients (sel, sucre, poivre, huile d’arachide, sucre roux, levure, œuf) sont utilisés pour fabriquer les biscuits. L’ensemble a été mélangé et cuit dans un four. Les méthodes …
Patrice Bourée Service de Parasitologie, Hôpital Cochin, et consultation des maladies tropicalss, Institut A Fournier, Paris
Un flavivirus originaire d’Afrique Le virus ZIKA est un flavivirus à ARN, identifié pour la première fois en 1947, dans le forêt Zika, au bord du lac Victoria, en Ouganda, chez un singe macaque rhésus (figure 1).                                                                                        …
Pierre Bériel Anesthésiste-réanimateur, Créteil, France
I. Anatomie des voies aériennes supérieures Vis-à-vis de l'inhalation d'un corps étranger (CE), de ses risques et de sa symptomatologie, trois étages sont à différencier dans l'axe aérien. 1. L'étage glotto-sous-glottique Il correspond à l’ouverture des voies aériennes au niveau du carrefour …